Bravo, continuez !!!

C’est par ces mots que Claude Allègre, ancien ministre de l’éducation nationale de la recherche et de la technologie, a terminé son allocution lors de la rentrée solennelle des 3 universités nancéiennes (Henri Poincaré, Nancy 2 et l’Institut National Polytechnique de Lorraine) à l’opéra national de Lorraine aujourd’hui.
Cette rentrée fut l’occasion de présenter et d’officialiser le label Nancy Université. tttCe rapprochement va permettre de travailler ensemble sur certains axes : les publications scientifiques seront désormais signées Nancy Université, les services de communication sont déjà regroupés dans des nouveaux locaux… Un Etablissement Public de Coopération Scientifique devrait voir le jour.
Claude Allègre, invité d’honneur de cette cérémonie, n’a pas mâché ses mots comme à son habitude : l’université française a inventé la grève, la nouvelle loi sur la recherche est déjà caduque... L’ancien ministre a également proposé des solutions : doubler les salaires des enseignants pour éviter que les meilleurs étudiants en fin de cursus ne partent enseigner à l’étranger, mettre la recherche au cœur de l’Université et inversement, mieux s’occuper des étudiants, s’ouvrir sur la cité, réconcilier la France avec son université.
Une intervention très applaudie par une assemblée nombreuse.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page