Coccinella, la petite bête qui monte, qui monte…

tttLe genre Coccinella regroupe des coléoptères prédateurs de la famille des coccinellides, dont les larves et les adultes ont pour proies principalement les pucerons sur les arbres fruitiers, la vigne, les grandes cultures, les cultures légumières et les cultures ornementales (source : Wikipédia).

Mais Coccinella est également le nom donné à un logiciel de communication qui regroupe : un chat, un client de messagerie instantané Jabber, un service de voix sur IP et un tableau blanc partagé.

Comme je l’évoquais dans un précédent billet, Coccinella est la solution que nous utilisons pour permettre à nos stagiaires de suivre les travaux dirigés à distance à l’aide du tableau blanc partagé. Ils se retrouvent ainsi en configuration type salle de cours classique.

Coccinella a le gros avantage de tourner sous Windows, Mac OS et systèmes Linux. De plus aucun logiciel n’est à installer en local sur l’ordinateur. Coccinella se présente sous la forme d’un dossier zippé qu’il suffit de décompresser pour ensuite lancer l’application.
Lors de la première utilisation il est nécessaire de se créer un compte sur un serveur Jabber. Nous avons choisi le serveur im.apinc.org qui semble stable et peu "pollué". Le compte ainsi créé sera de la forme toto@im.apinc.org. Il faut ensuite ajouter des utilisateurs (comme avec Msm Messenger par exemple) qui devront accepter votre invitation. Il est possible de retrouver ses contacts Msn Messenger ou Yahoo Messenger à l’aide de passerelles.

L'intérêt évident de cette application est le partage de tableau blanc, possible de un à un ou de un à plusieurs contacts. Pour pouvoir partager un tableau blanc avec un autre utilisateur il faut que ce dernier soit connecté. Faire un double-clic sur l’utilisateur et sélectionner l’icône tableau. Le tableau ne sera visible chez votre correspondant qu’à partir du moment où vous aurez inscrit (ou dessiné) quelque chose dedans. Pour partager un tableau avec plusieurs contacts il faudra créer une chatroom.
Coccinella est une bonne alternative à Netmeeting qui, je le rappelle, ne tourne plus sous Windows Vista (et n'a jamais été développé pour Mac OS d'ailleurs). Sa prise en main est relativement facile.

Le site officiel du projet Coccinella.

Je continue ma recherche de l'application regroupant tous les outils nécessaires à l'enseignement à distance. Les premiers tests d'Adobe Connect sont encourageants même si l'option désynchronisation du tableau blanc partagé ne semble toujours pas disponible (voir mon billet "Adobe Dé Conne(ct) !!!") !!!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page